[VOYAGE] – A la découverte de Lisbonne

par kserra le 5 juin 2017

« Il faut voyager pour agrandir la vie. Les plus hauts artistes se trouvent dans le monde des commis-voyageurs. » Journal (édition 1935) – Jules Renard

 

Le 06 Mars dernier la classe de Mise à niveau de Lim’Art est partie à la découverte de Lisbonne.
Ce voyage a permis un échange avec les Campus de Lyon et Aix en Provence afin de se découvrir.

 

Récit d’un voyage inspirant 

 

JOUR 1 –

  

Le premier soir c’est libres que nos étudiants ont pu découvrir la Capitale portugaise. Ils ont pu profiter d’une soirée sur les hauteurs de Lisbonne à la découverte du Bairro Alto: ses rues pavées, ses maisons vétustes, le cœur d’une ville chaleureuse qui laissait entrevoir une infime partie de son potentiel.

 

JOUR 2 –

 

Le lendemain c’est à pieds que nous rejoignons nos camarades de Lyon et d’Aix. Et à Lisbonne mieux vaut se munir d’une bonne paire de basket. Notre point de RDV : Praça do comércio place stratégique ouverte sur le Tage et très souvent notre point de rassemblement. Nous entamons ce séjour culturel par la visite du Lisboa Story Center. L’occasion d’une première initiation au dessin d’observation et croquis. On esquisse timidement, se teste, on compare, bref on s’essaie et on met en application les techniques apprises en cours.

L’après-midi nous nous rendons au château de Sao Jorge construit en haut d’une des 7 collines que compte la ville. Nous empruntons le fameux tramway jaune de la ligne n°28. Comme il est simple de se croire sur une carte postale de Lisbonne! Une fois sur les hauteurs cession croquis de la vue sur Santa Luzia. Ici : perspectives, proportions, mouvements …

 

JOUR 3 –

  

Le lendemain c’est portés par Elliot un guide formidable et passionné @monlisbonne.com que nous découvrons avec le campus de Lyon les trésors que Lisbonne renferme. C’est une ville qui se parcourt avec les 5 sens: ses couleurs, ses formes, ses odeurs, ses pâtisseries, ses musiciens de rue et ce mélange d’héritages culturels. C’est une mine d’or pour l’inspiration.

  • Croquer le portrait d’Amalia Rodrigues la reine du Fado après avoir traversé la Mouraria quartier qui « a vu naître » cet art
  • Découvrir et coucher sur le papier ces bâtiments majestueux qui n’ôtent aucun mérite aux petites maisons typiques
  • S’exercer au graff, dans un des meilleurs spot au monde pour le street-art
  • Visiter des galeries d’art au fil de nos virées, le petit atelier de Tiago le potier passionné

 
  

Pour finir nous admirons le coucher du soleil au Miradouro da Graça, en dégustant des sardines,des toasts « avec un verre de vin blanc ». Alors que nous repartions le lendemain c’était sans doute le meilleur moyen de quitter Lisbonne, de la remercier pour l’esprit de partage, l’inspiration et la douceur de vivre.

 

Un voyage culturel et aspirationnel comme on les aime signé Lim’Art